Confinement #3 : la liste des établissements pouvant ouvrir en Alsace

Suite à l’annonce présidentielle de ce mercredi 31 mars, les mesures renforcées mises en place dans les territoires les plus impactés par l’épidémie de COVID-19, sont étendues à l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 3 avril à 20h. La liste des commerces pouvant rester ouverts en dehors des périodes de couvre-feu est fixée par le décret n° 2021-296 du 19 mars 2021.

Grand-Est – Alsace : la liste des établissements ouverts entre 6h et 19h

  • commerces alimentaires (supermarchés, boulangeries, boucheries, fruitiers, poissonneries, cavistes, magasins de surgelés…) ;
  • chocolateries et confiseries ;
  • supérettes, supermarchés, magasins multi-commerces, hypermarchés ;
  • garages automobiles et centres de contrôle technique de véhicules automobiles et engins agricoles ;
  • commerces d’équipements automobiles ;
  • commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous ;
  • commerces et réparations de motocycles et cycles ;
  • fournitures nécessaires aux exploitations agricoles ;
  • libraires, disquaires et magasins de vidéos ;
  • services de réparation et entretien d’instruments de musique ;
  • magasins de plantes et de fleurs ;
  • cordonniers ;
  • salons de coiffure ;
  • banques et cabinets d’assurance ;
  • stations-service et leurs boutiques associées pour la vente de produits alimentaires à emporter (hors produits alcoolisés) et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
  • magasins de matériel ou de réparation informatique (ordinateurs, logiciels), de téléphonie et d’autres équipements de télécommunication ;
  • commerces de matériaux et d’équipements de construction, quincaillerie, peintures, bois, métaux et verres ;
  • commerces de textiles (merceries, magasins de fils à tricoter, de tissus…) ;
  • pressings, blanchisseries-teintureries de détail et de gros ;
  • papeteries et magasins de journaux ;
  • pharmacies et magasins d’articles médicaux et orthopédiques ;
  • opticiens ;
  • animaleries, commerces de graines et d’engrais ;
  • buralistes (vente de tabac), magasins de cigarettes électroniques, matériels de vapotage ;
  • location et location-bail de :
    1. véhicules automobiles ;
    2. autres machines, équipements et biens ;
    3. machines et équipements agricoles ;
    4. machines et équipements pour la construction ;
  • commerces de gros ;
  • garde-meubles ;
  • visites de biens immobiliers (l’achat, la vente ou la location d’une résidence principale).

Cette liste devrait être figée et valable durant 4 semaines à compter du 3 avril 19h.

Dispositifs de soutien aux établissements fermés

Suite aux annonces présidentielles du mercredi 31 mars, les dispositifs de soutien misent en place pour les départements déjà confrontés aux mesures sanitaires, sont proposés aux entreprises impactées sur l’ensemble des départements métropolitains à savoir : le fonds de solidarité sur les charges fixes, l’activité partielle, le report de charges. Des mises à jour devraient être communiquées au courant des prochains jours.

Retrouvez notre fil d’actualité spécial COVID-19

Nos experts sont là pour vous guider, vous accompagner







    image_pdfTéléchargez en PDF - Impression