Cotisations patronales : une réduction générale pour l’année 2021

Comme chaque début d’année, les paramètres de calcul de la réduction générale des cotisations patronales évoluent au 1er de l’an. C’est bien le cas pour cette année 2021 où les employeurs bénéficieront d’une réduction générale des cotisations patronales dues sur les rémunérations de leurs salariés.

Une baisse pour les salaires inférieurs à 1,6 Smic

Cette diminution concerne uniquement les salaires inférieurs à 1,6 Smic soit à 29 848 € par an (brut). Cet avantage accordé aux employeurs est dans la dynamique de ces dernières années afin qu’ils ne paient quasiment plus de cotisations patronales et de contributions sociales pour une rémunération égale au Smic.

Pour les périodes d’emploi accomplies à compter du 1er janvier 2021, les formules de calcul de la réduction générale ont été communiquées :

Calcul du coefficient pour les entreprises appliquant une cotisation Fnal de 0,10 % (1)
Coefficient = (0,3206/0,6) x (1,6 x Smic annuel/rémunération annuelle brute – 1) (2)
Calcul du coefficient pour les entreprises appliquant une cotisation Fnal de 0,50 %
Coefficient = (0,3246/0,6) x (1,6 x Smic annuel/rémunération annuelle brute – 1) (2)
(1) Entreprises de moins de 50 salariés ; employeurs agricoles visés par l’article L.722-1, 1° à 4° du Code rural et de la pêche maritime et coopératives agricoles, quel que soit leur effectif ;
(2) Le Smic annuel à prendre en compte correspond, pour un salarié à temps plein, à 18 655 €.

Exemple de calcul

Pour un salarié qui perçoit une rémunération de 22 800 € (brut annuel) au cours de l’année 2021, une entreprise de 10 salariés bénéficiera d’une réduction de cotisations de 3 876 € suivant le calcul qui suit : (0,3206/0,6) x (1,6 x 18 655/22 800 – 1) = 0,17 ; 0,17 x 22 800 = 3 876 €.

image_pdfTéléchargez en PDF - Impression