Région Grand Est : une aide pour les associations

Lancé par le Gouvernement suite à la crise liée à l’épidémie du COVID-19, le Fonds d’urgencESS permet aux structures de l’économie social et solidaires rencontrant des difficultés, de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 8 000 €. Attention cependant car ce dispositif prend fin au 31 juillet prochain.

UrgencESS : principe et modalités

Géré par France Active, ce fonds d’urgence d’un montant global de 30 millions d’€, a pour vocation de soutenir les acteurs de « l’économie sociale et solidaire » qui rencontrent des difficultés en raison de la crise sanitaire de la COVID-19. Les structures concernées doivent salarier entre 1 et 10 personnes pour en bénéficier et avoir les statuts suivants :

  • associations ;
  • coopératives ;
  • entreprises bénéficiant de l’agrément ESUS ;
  • entreprises du champ de l’insertion par l’activité économique ;
  • entreprises ayant inscrit les principes de l’ESS dans leurs statuts.

Le montant de l’aide varie entre 5 000 € pour les structures employant d’un à trois salariés et 8 000 € pour celles ayant un effectif salarié entre quatre à dix individus.

UrgencESS : comment faire la demande ?

Les structures concernées peuvent se rendre sur le site internet www.urgence-ess.fr et remplir le formulaire disponible. Celles seront ensuite contactées par France Active qui dressera une étude la situation financière de la structure ainsi qu’un diagnostic de l’impact de la crise sur l’activité. Après analyse du dossier, l’aide sera débloquée dans un délai de 15 jours.

COGEST en partenariat avec PEELOT et SEF Patrimoine

Pour plus d’informations, nos experts sont à votre disposition







    image_pdfTéléchargez en PDF - Impression